Association et forum Francophone créés le 8 avril 2009 avec Comité de Lecture. Ici, les terres de l’imaginaire sont foulées par des écrivains en herbe, en devenir ! Ici, la langue française parle le fantastique ! Ici ! Votre œuvre sera lue, évaluée.
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4073
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 50
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 11:27

Nous avons la joie d'accueillir Nathy pour son livre Anamorphose aux éditions Rebelle.


On la connaissait comme illustratrice talentueuse, nous la découvrons désormais comme romancière. Elle répondra aux questions des membres de RdF ce mercredi 18 janvier . Est-il facile de passer du pinceau au stylo ? Nous le saurons en lui demandant de vive voix ce vendredi 20 janvier entre 12 h 30 et 13 h 30, pour le direct en plein coeur. Salut l'artiste !

Amicalement
Olivier.
:)

P.-S. Je vous demande de ne rien écrire, ci-dessous, tant que l'auteure n'aura pas répondu à nos questions.

_________________
COMMENT MIEUX ÉCRIRE, RACONTER UNE HISTOIRE ET RÉUSSIR SA FANTASY. Disponible à la vente

COMMENT ON DEVIENT ÉCRIVAIN ET LE TRAVAIL DU STYLE. Antoine Albalat. Disponible à la vente.

Comment écrire une histoire fantastique en 5 semaines. Disponible à la vente.

Comment il ne faut pas écrire & L'art d'écrire enseigné en 20 leçons & Les Tendons du Style. Antoine Albalat. Disponible à la vente.


Dernière édition par olivier.lusetti le Sam 28 Jan 2012 - 0:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4073
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 50
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 11:27



Quatrième de couverture.

Que l’on soit vampire ou humain, le passé d’un être laisse des marques indélébiles.
Dante se souvenait de tout.
La violence de l’attaque de Lucrezia. La panique ressentie quand les canines avaient effleuré sa peau et déchiré sa gorge. La douleur épouvantable qui fut la sienne ; le feu parcourant ses veines tandis qu’elle s’abreuvait de son sang. Les soubresauts de son corps refusant la perte de son fluide vital. Son envie de crier, alors qu’aucun son ne pouvait franchir ses lèvres. Des larmes qui coulaient sur son visage pendant qu’elle se délectait de sa vie. Son rire dément, ses humiliations, ses tortures.
Esclave, tel était son nom.
Bien des siècles plus tard, une jeune humaine, Camille, aussi torturée que lui, croisera son chemin. Seront-ils capables d’échapper à leur obscur destin ?

Titre : ANAMORPHOSE
ISBN : 978-2-36358-007-2
Sortie le : Janvier 2012


Le trailer :

http://www.youtube.com/watch?v=N14oWGuxnHM


L'auteure :



Nathy connue aussi sous le nom de Lunathyque en référence à l’astre nocturne, est née en région parisienne en octobre de l’année 1967 ap J.-C.
Bien qu’ayant toujours eu envie d’écrire, ce n’est que tardivement qu’elle s’y est mise, encouragée par des amis auteurs puis par les lectrices de TDM. Cependant l’imaginaire a toujours été au rendez-vous puisque la première passion de Nathy est la création graphique qui comme ses écrits sont teintées de fantastique avec parfois une note d’érotisme.
Ses créations graphiques et littéraires sont fréquemment qualifiées de sombres par leurs thèmes et leurs personnages.
Grande lectrice depuis son enfance avec une nette préférence pour la littérature fantastique, la Science-fiction ainsi que les romans historiques, Nathy a toujours été fascinée par ces mondes étranges, ces sensations à la limite du rêve et de la réalité.
Aujourd’hui, ses écrits plus encore que ses créations graphiques sont peuplés de vampires alors qu’elle les a détestés pendant des années. Ce sont les romans d’Anne Rice qui l’ont passionnée et rapprochée de ces êtres si humains et si monstrueux à la fois. L’une des particularités de ses histoires est de faire apparaître dans chacune d’elles des personnages exploités dans ses autres écrits.


Son blog :
http://www.nathy.fr

La page facebook d'Anamorphose :

http://www.facebook.com/pages/Anamorphose/108594915859562

Le lien calameo où l'on peut décrouvrir le prologue et les deux premiers chapitres :
http://www.calameo.com/read/00107468711538690f9f5


Le site de l'éditeur :
http://rebelleeditions.com/BOUTIQUE/product.php?id_product=21


Lire sur RdF
Atelier RdF

_________________
COMMENT MIEUX ÉCRIRE, RACONTER UNE HISTOIRE ET RÉUSSIR SA FANTASY. Disponible à la vente

COMMENT ON DEVIENT ÉCRIVAIN ET LE TRAVAIL DU STYLE. Antoine Albalat. Disponible à la vente.

Comment écrire une histoire fantastique en 5 semaines. Disponible à la vente.

Comment il ne faut pas écrire & L'art d'écrire enseigné en 20 leçons & Les Tendons du Style. Antoine Albalat. Disponible à la vente.


Dernière édition par olivier.lusetti le Sam 28 Jan 2012 - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 23:03

Votre rapport à l’écriture

Quand avez-vous décidé de vous plonger dans l’écriture ?

Il y a une dizaine d'années, l'envie d'écrire est revenue, mais j'ai longtemps hésité. J'ai été encouragé par des copains auteurs. C'est comme cela qu'est née une première nouvelle fantastique. Mais j'avais envie d'écrire un roman. J'ai commencé plusieurs histoires, mais rien ne me satisfaisait vraiment. En 2009, je me suis inscrite sur le forum d'un auteur qui écrivait son roman, il y avait derrière une communauté de lectrices très sympas, mais aussi d'auteurs en herbe. C'est ce qui m'a reboosté, et j'ai alors commencé à écrire un roman, puis un second et enfin un troisième. Mais c'était dans le cadre du délire entre copines, rien de sérieux à mes yeux.


 
Nous imaginons que pour réussir à achever un roman, il faut être réellement passionné. Ressentez-vous l’écriture comme un besoin ?
 
Je pense qu'il faut être passionné, mais je crois que le soutien de son entourage que ce soit la famille ou même des copinautes est important. Oui c'est un besoin, du moins ça l'était à ce moment-là. Suite à l'aventure Anamorphose, je vois les choses différemment. J'ai souvent été frustrée de ne pas trouver le temps d'écrire pendant toute la période qui a duré les corrections diverses soit environ 6 mois. Mais maintenant, j'ai besoin d'une pause. J'ignore quand je reprendrai l'écriture, s’il y a reprise un jour.


Quelle est votre fréquence d’écriture (tous les jours, plusieurs heures par jours, etc.) ?

Je n'écris pas régulièrement, car mon travail de graphiste/illustratrice indépendante me prend beaucoup de mon temps. J'ai souvent écrit tard le soir, ou encore pendant que mon ordinateur fait les calculs de rendus 3D.

 
D’où tirez-vous votre inspiration (promenades, lectures, cinéma, etc.) ?

Mon inspiration vient souvent d'images que j'ai dans la tête, mais je suis inspirée par tout, images, films, livres, lieux, musique...
 

Avez-vous toujours écrit de la fantasy ? Écrivez-vous uniquement cela ?

Pour le moment, je n'écris en effet que cela. Je préfère l'imaginaire.
 

Écrivez-vous votre premier jet à la main ou préférez-vous travailler directement à l’ordinateur ?
 
J'écris directement sur mon ordinateur. J'ai une écriture épouvantable. La seule fois où j'ai écrit une nouvelle sur papier, c'était dans le train et j'ai eu un mal fou à me relire.


Utilisez-vous un logiciel d’aide à l’écriture, correcteur ou autre ?
 

 J'utilise OpenOffice, des sites divers pour vérifier les conjugaisons par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 23:18

L’écriture

Quand est née pour la première fois l’idée d’écrire un roman en entier ?
 
Il y a une dizaine d'années. Je voulais écrire la vie d'un vampire de plusieurs siècles, ce qui m'intéressait c'était le fait qu'il traverse les siècles..., je me suis documentée pendant pas mal de temps... mais en réalité je ne l'ai jamais écrit... un jour peut-être, mais toutes ces recherches m'ont servie pour les histoires que j'ai imaginé.


Avez-vous rapidement eu une idée claire du scénario ou s’est-il mis en place à mesure ?
 
 En règle générale, je pars d'une idée plus ou moins précise et les idées me viennent en cours d'écriture. Pour Anamorphose, j'avais une scène en tête, et envie d'écrire certaines choses et petit à petit l'histoire s'est construit. Au départ, Anamorphose était un roman bien plus sombre, une tragédie à la Roméo et Juliette, mais un éditeur qui à ce moment-là était intéressé n'était pas très emballé par cette fin. Les personnes qui l'ont lu à cette époque n'aimaient pas trop la fin. J'ai donc réécrit toute la fin soit un tiers du livre. Mais comme j'aimais cette fin tragique, je l'ai incluse dans une scène sous une autre forme.
 

Avez-vous écrit une trame très précise, un résumé ? Si oui, ce premier travail s’est-il fait avant la rédaction proprement dite ou simultanément ?

J'ai fait ça pour ma première nouvelle sur les conseils d'un copain auteur. Pour le reste je suis partie comme ça, j'ai écrit à l'arrache, sans plan.
 

Combien de temps vous a-t-il fallu, de la première phrase à la dernière page, pour écrire votre œuvre ?

Anamorphose ? Si je ne compte pas les périodes de correction, il me semble que je l'ai écrit en 6 semaines environ, mais j'ai par la suite réécrit environ un tiers du livre en changeant totalement la fin qui à la base se terminait par la mort des héros.

 

Avez-vous corrigé votre travail au fur et à mesure ou une fois la rédaction terminée ? À ce titre, combien de temps vous a pris le travail de réécriture, correction ? Cette correction a-t-elle été compliquée ? Avez-vous eu recours à des bêta-lecteurs ?

J'ai eu recours à des bêta-lecteurs, correcteurs, mon entourage... La correction a été faite en deux fois. Une première de cinq mois environ au cours de laquelle j'ai réécrit le tiers du roman. Ensuite il y a eu une pose de plusieurs mois et la correction finale pour publication a commencé en juillet 2011 et s'est terminée fin décembre.
Pour moi ça a été un calvaire. Pour de multiples raisons, mais l'une d'entre elles est qu'à la base je n'ai jamais écrit cette histoire pour la publier. C'était un délire écrit pour amuser des copines fans de bit-lit entre autres bien qu'Anamorphose n'en soit pas. J'ai failli tout laisser tomber de multiples fois. Je ne suis pas quelqu'un qui jongle facilement avec les mots. J'aime écrire, mais je connais mes défauts... Je fais des phrases lourdes à rallonge, j'ai tendance à faire des redites... donc j'ai du supprimer pas mal de passages pour en développer d'autres. Retravailler les émotions...


 
Avez-vous douté durant votre travail ? Si oui, comment avez-vous réussi à retrouver confiance ?

Oui, j'ai souvent douté pendant la période de correction au point d'avoir envie de tout laisser tomber. J'ai passé une bonne période où la seule chose dont j'avais envie s’était de tout envoyé balader. Mais mon amie Cécilia et mon compagnon m'ont à chaque fois reboosté en me disant que j'étais allée trop loin pour laisser tomber.
 

Nous supposons qu’il faut organiser correctement son temps pour aller au bout d’un travail de si longue haleine. Comment avez-vous concilié vie professionnelle, familiale et le temps nécessaire à l’élaboration de votre œuvre ?
 
Pour moi ça a été un enfer, car je travaille à mon compte et trouver du temps et se concentrer après une journée bien chargée ce n'est pas évident. Pendant plus de six mois, je suis restée collée à mon ordinateur, quand je ne travaillais pas je corrigeais. En effet parfois mon fils a ronchonné. Pour lui, je pense que c'est du temps perdu. J'ai du sacrifier mon temps libre et je n'en ai pas beaucoup.


Comment arrivez-vous à maintenir la distance nécessaire pour garder votre esprit critique par rapport à ce que vous écrivez ?
 
Je crois que je suis la plus dure critique par rapport à ce que j'écris. Si je n'avais pas été poussée aux fesses pour tenter l'édition, je ne l'aurais jamais fait. J'ai toujours pensé que je n'avais pas le « niveau » nécessaire. J'ai souvent dit, si j'étais éditeur, je ne me publierais pas.

Quels sont les passages que vous avez préféré rédiger ? Quels ont été les plus ardus à écrire ?
 
Les passages avec le vampire, les passages de son passé ou quand son coté vampire ressort le plus. Les passages les plus difficiles pour moi ? Les passages sensuels parce que je trouve que c'est difficile de mettre des mots sur ce type de ressenti. Mais aussi une scène particulière du livre, très violente et qui est le tournant qui fait tout basculer. J'ai eu du mal à l'écrire de manière détachée et surtout j'ai tenté de la rendre réaliste, mais pour ça mes seules références sont les films... ou ce qu'ont pu me raconter d'autres femmes.

La séparation et l’organisation de vos chapitres se sont-elles faites naturellement ou avez-vous dû les retravailler ?
 
Anamorphose est un récit choral à la première personne. J'ai changé de chapitre à chaque fois que j'ai changé de personnage, j'ai réorganisé bon nombre de chapitres, j'en ai rassemblé et j'en ai aussi déplacé. Par exemple j'ai interverti les deux premiers et regroupé six autres pour n'en faire que trois.


Le sentiment de satisfaction doit être immense lorsque l’on achève une telle entreprise. Pouvez-vous nous le décrire ?
 
Dans mon cas ça a plutôt été un sentiment de soulagement, du genre ouf enfin terminé...



Sans bien sûr nous dévoiler l’intrigue, quel (s) moment (s) préférez-vous dans votre œuvre ?
 
 Les chapitres du passé de Dante et ceux dans la forteresse du prince des vampires...
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 23:23

À la recherche d’un éditeur


S’agissait-il de votre premier tapuscrit envoyé ou avez-vous d’autres écrits n’ayant pas trouvé preneurs ?

En effet c'est le seul retravaillé et envoyé.
 

Avant de chercher un éditeur pour ce roman, avez-vous fait paraître des nouvelles ? Si oui, sous quelle forme ? Recueil, anthologie, revues, webzine... ?
 
Non, rien de tout cela.



Que pensez-vous, à ce titre, de la nouvelle, notamment sur le côté formateur qu'elle peut avoir pour un écrivain novice ?
 

La nouvelle a été mon premier écrit, avec un plan. Elle permet d'organiser son histoire et d'en faire ressortir ce qu'il y a de primordial dans l'intrigue. Elle nous oblige à aller à l’essentiel.


Comment avez-vous su que votre roman était achevé, que vous ne pouviez plus l’améliorer, qu’il était temps de l’envoyer ?
 
Quand il m'a semblé avoir fait le tour de mon histoire, que je n'avais plus envie d'ajouter autre chose.


À combien d’éditeurs l’avez-vous envoyé ?

Six au total.Dont une maison qui a fermé peu de temps après.

 
À partir de ce moment commence l’attente d’une réponse. Pouvez-vous nous décrire ce que l’on ressent ?
 
Le cas d'Anamorphose est un peu particulier... Je n'ai pas écrit mes textes avec l'idée de les faire publier, c’était juste un délire d'écriture, un partage avec quelques copines. Un jeu. C'est elles qui m'ont poussé à faire éditer cette histoire enfin pas exactement... elles voulaient que j'envoie tous mes textes. J'ai choisi le plus court.
Comme je suis admin du blog Belisam'Art, qui est dédié à l' écriture, je me suis dit pourquoi pas. Mais j'ai vu ça du point de vue journalistique. Je voulais connaître le processus, mais je n'en attendais rien.


Aviez-vous des liens personnels ou professionnels ayant pu appuyer votre tapuscrit auprès des maisons d’édition ?

Dans les maisons d'édition que j'ai contactées ? Non, même si je connaissais certains éditeurs. Quant à Rebelle Éditions, j'ai remis le manuscrit en main propre à sa demande.
 


Au bout de combien de temps avez-vous reçu une réponse ? Toutes les maisons vous ont-elles répondu ? Combien ont répondu à la négative avant de recevoir un accord ?
 

En dehors de Rebelle je n'ai eu qu'une seule réponse et négative au bout d'un mois.


Combien ont validé votre tapuscrit ? S’il y en a plusieurs, pourquoi avoir choisi votre éditeur actuel ?
 
Seulement Rebelle Éditions.

Pour parler plus particulièrement de votre actuel éditeur que je vous laisse citer, au bout de combien de temps celui-ci vous a-t-il répondu ?

Un mois environ.
 

Votre éditeur a-t-il directement validé votre œuvre ou s'est-il d’abord montré sceptique ?
 
Non, elle l'a validé directement, c'est elle qui m'a demandé mon tapuscrit en fait.


Qu'avez-vous ressenti lorsque vous avez reçu la réponse positive de votre éditeur ?
 
 Rien de particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 23:27

De l’acceptation à la parution

Votre éditeur vous a certainement demandé un certain travail de correction sur votre œuvre. Était-il conséquent ? Vous a-t-on obligé à modifier des passages que vous teniez à garder ?
 
Non on ne m'a obligé à rien. Oui les corrections ont été conséquentes, mais je les ai faites de mon propre chef.


Vous a-t-on demandé de terminer le second tome avant de publier le premier ?

Je n'ai pas fait de saga. Anamorphose est one shot.
 
Avez-vous pu discuter à bâtons rompus avec votre maison d'édition, ou était-ce « à prendre ou à laisser » ?
 
Non, nos rapports sont bons. On discute de tout aussi bien de l'histoire, couverture que de la maison d'édition elle-même, qui est une toute récente.


Avez-vous participé à la fabrication de la maquette de votre livre ? Si oui, votre avis était-il principal ou seulement secondaire ?
 
J'ai fait moi-même la couverture. J'ai en effet été consultée pour avis en tant que graphiste pour la réalisation de la maquette des livres qui sont tous faits sur le même modèle pour avoir une unité dans les collections.


Au final, combien de temps s’est écoulé entre le début de l’écriture de votre livre et  sa parution ?
 
Pratiquement deux ans. Je l'ai commencé en mars ou avril 2010 et il sera dans les rayons vers le 25 janvier.

Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mar 17 Jan 2012 - 23:29

La promotion

Votre maison d'édition dit le plus grand bien de votre écriture. Pouvez-vous nous éclairer à ce sujet ?

Euh, je suis très mal placée pour en parler. Le mieux s’est de lui demander à elle. C'est sans doute parce qu'elle aime les histoires de vampires.. lol...



Si vous avez une activité professionnelle, la promotion ne vous prend-elle pas trop de temps ? La disponibilité dont vous devez faire preuve n’est-elle pas trop contraignante ?

Si en effet c'est une contrainte, mais j'ai toujours été claire à ce sujet. Mon travail de graphiste passera toujours en priorité.


Avez-vous déjà participé à des salons en tant qu’auteur ? Si oui, qu’en retenez-vous ?
Redoutez-vous le regard du public vis-à-vis de votre œuvre ? Ne craignez-vous pas qu'il n'adhère pas à l'univers que vous leur proposez ?


Non, pas encore. Le premier sera pour Zone Franche en février.


De combien d’exemplaires sera constitué le premier tirage de votre roman ? Une fois tous vos romans écoulés, votre maison d’édition procédera-t-elle à de nouvelles fournées ?

Le premier tirage sera de 300 exemplaires. S'ils sont tous achetés, oui il est prévu un retirage.


Êtes-vous satisfait des lieux de ventes où l’on peut se procurer votre livre ?

Oui. On le trouvera donc sur le site de rebelle, Amazon, la Fnac... et chez les libraires qui l'accepteront sur leurs étalages.


Pensez-vous apporter quelque chose de nouveau dans la littérature de l’imaginaire ?

De nouveau ? Non, mais chaque auteur à sa propre manière de raconter. Il a ses propres mots.


En conclusion et en quelques mots, que pourriez-vous nous dire pour nous donner envie de découvrir votre œuvre ?


Certes c'est une histoire de vampires, mais ils n'ont pas grand-chose à voir avec l'image traditionnelle que l'on en a, mais ils ne sont pas non plus ceux de série comme Twilight... Si vous aimez les personnages à l'âme torturés, les ambiances parfois lourdes et que certains sujets un peu tabous ne vous font pas peur alors peut être qu'Anamorphose vous plaira.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Romane
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 373
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Localisation : en Californie

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mer 18 Jan 2012 - 5:06

j'ai une question à te poser.

Ton personnage fait allusion au poète Italien Dante Alighieri. Pourquoi l'avoir choisi ? Etait-ce pour rendre hommage ? J'ai lu dans une de vos interviews que vous n'avez pas choisi ce nom au hasard.

Sinon : Quel effet cela fait d'écrire une histoire de vampire, surtout si on sait que ce fascinant personnage est de nos jours un effet de mode (Film, Série TV,...) ? Etes-vous parfois choquée de certaines interprétation du vampire ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Mer 18 Jan 2012 - 5:22

C'était en effet un petit parallèle avec l'Enfer de Dante, mais plus sur un jeu de mot qu'une réelle référence à cet auteur, un petit clin d'oeil en bref. Pour la petite histoire j'ai regardé Dante Inferno juste avant de commencer à écrire cette histoire.

En fait même si ce n'était pas à la mode, j'aurais quand même écrit des histoires de vampire, peut-être pas celle-ci mais c'était mon intention depuis longtemps. L'idée d'écrire des histoires de vampires remontent à une bonne dizaine d'année... mais peut être pas avec une idée différente de la majeure partie des auteurs qui s'y intéresse. Je trouve le mythe fascinant, et parfois je me suis demandé et si les vampires avaient existé quels seraient-ils ? Qu'est ce qui aurait pu faire vivre cette légende ?
Hormis le coté buveur de sang... ce que je trouve intéressant dans ce personnage c'est la capacité de vivre durant plusieurs siècles et donc de passer des époques diverses. C'est avant tout cela qui m'a motivé et la seconde parce que j'aime le fantastique. J'aurais tout aussi bien pu inventer une autre race de mon cru.

Sinon concernant les vampires littéraires, chaque auteur en a son interprétation c'est peut être cela qui en fait sa richesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Jeu 19 Jan 2012 - 2:55

Bonjour,

A la lecture de cette présentation, quelques questions me viennent à l'esprit :

1°) Reprise de l'écriture en 2009, écriture du roman en 2010, correction en 2011 et publication, sollicitée, en 2012, c'est la voie royale, non ? N'as-tu pas le sentiment que d'être connue et réputée dans l'art graphique connoté "vampirique" et de participer à un blog en relation avec ladite maison d'édition n'as pas aidé ? Et dans quelle mesure ? La route aurait-elle plus longue et compliquée sans ce coup de pouce ?

2°) En voyant le sujet et surtout son traitement, je me suis dis : "encore un roman de vampires". N'as-tu pas crains de lasser en concrétisant ce projet ? L'effet de mode te semble-t-il encore et suffisamment vivace aujourd'hui malgré l'avalanche de romans vampiriques ?

3°) L'approche du vampire me paraît désormais et exclusivement sociologique ainsi que tu le confirmes par ton questionnement "que seraient les vampires s'ils avaient existé ?" dans le sens de "comment vivraient-ils ?". Cet aspect hors norme fait d'ailleurs écho au désir des adolescents de se sentir différents, et par amalgame, uniques. De même, le résumé évoque une énième histoire d'amour contrariée par cette nature vampirique, laquelle nature devient une contrainte moderne faisant écho aux contraintes classiques qu'étaient par exemple la naissance ou la rivalité entre deux familles. Nous sommes bien loin de la superstition religieuse originelle. En quoi cependant ton approche diffère-t-elle d'une autre ? Quelle est ton originalité, ta vision personnelle du mythe du vampire (à part bien sûr boire du sang, être esclave d'un maître et vivre comme un être normal, mais la nuit et avec un régime à haute teneur en globules rouges) ?

4°) Où sont les loup-garous ?

5°) Quels sont les sujets "un peu tabous" abordés ? Le sont-ils vraiment ? Et pourquoi les aborder ?

6°) Qu'est-ce qu'une ambiance "lourde" ? Et comment t'y prends-tu techniquement pour la rendre ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Jeu 19 Jan 2012 - 4:50

1 : il semblerait que je ne sois pas assez claire. L'édition d'Anamorphose est un concours de circonstance. Si l'éditrice de Rebelle ne me l'avait pas demandé (le manuscrit), il n'aurait jamais été publié, car au final, ce n'était pas mon but. Je n'ai écrit cette historie que par jeu. Mes premiers envois n'avaient pour but que de voir le processus dans un but journalistique et en fait je m'en foutais complètement de ne pas être édité. Après les premiers refus, j'avais rangé mon manuscrit dans un coin avec l'idée de l'y laisser avec les autres histoires.

Je n'ai jamais écrit avec l'idée de proposer mes histoires à des maisons d'édition. Le blog n'a rien à voir avec ça i mes créations graphiques. Je connaissais Astrid Lafleur depuis plusieurs mois quand elle a décidé de créer sa maison d'édition. Elle m'a demandé si j'avais eu des réponses, pour moi c'était une affaire réglée. Je lui ai fourni le manuscrit sans penser qu'elle voudrait l'éditer... si elle m'avait dit au final qu'il ne l'intéressait pas, il serait resté sur mon ordi sans que je tente de l'envoyer ni lui ni aucun autre manuscrit à quelque maison que ce soit.

2 : comme dit plus haut comme j'ai écrit cette histoire et d'autres avec juste l'idée d'amuser des copines et de me faire plaisir, je ne me suis jamais posée la question.

3 : répondre à toutes tes questions c'est dévoiler une grande partie du roman. Ce n'est pas à proprement parlé la nature vampirique qui pose un problème.
Pour en revenir à la superstition religieuse c'est en effet valable pour la culture judéo-chrétienne mais c'est différent au cours des époques et des cultures.
"Mes vampires" ne sont pas des créatures fantastiques mais des mutants avec une vie identique à celle des humains. Ils vivent la journée comme la nuit, ils boivent du sang mais leur principale alimentation est celle d'un humain.... mais j'explique tout cela dans le roman...
Quant au coté esclave ce n'est pas une généralité sauf dans pour le héros.

4 : Loups-garous ??? Pourquoi ? Ce n'est pas une obligation que je sache, de toutes façons je n'ai pas d'autres créatures que les vampires puisque je ne les conçois pas comme des être surnaturelles.

5 : les sujets tabous relèvent un peu du spoiler... mais globalement il s'agit du viol, suicide...

6 : je dirais que c'est par le choix des mots, des ressentis des personnages...
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Jeu 19 Jan 2012 - 5:49

Je te remercie pour ces réponses. J'avais d'autres interrogations en tête mais vu que tu ne souhaites pas aller au-delà de la première page ni dévoiler ta manière de travailler, je m'arrêterai là.

Une dernière question tout de même, pour la route :
D'ordinaire, les écrivains qui sont invités à cet échange nous communiquent leur joie d'avoir été édités, ou tout du moins nous font part de leur fierté, voire de leur soulagement. Toi, au contraire, tu apparais nonchalante, par ce côté "ça m'est tombé dessus par hasard" qui te fait répondre "rien de particulier" à l'annonce de ton édition, comme si tu t'étais peu investie, comme si tu venais défendre ton roman pour la forme, sans réelle motivation. N'est-ce qu'une impression ? Ou est-ce le résultat d'une publication qui coulait de source, sans véritable obstacle ni le stress de l'attente ni même l'éventualité d'une remise en question en cas de refus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Jeu 19 Jan 2012 - 6:24

Je suis contente mais je ne saute pas au plafond si c'est ce que tu veux dire. J'ai d'autre passion que l'écriture. Je ne voulais pas éditer à tout prix, j'étais contente mais pour moi c'était un peu abstrait, tout le monde me dit que ça sera différent une fois le livre en main... mais je crois que je reste distante face à tout cela.

Peut être aussi très critique envers moi, j'ai conscience que c'est un premier roman qui n'est sans doute pas parfait et que je ne serais jamais une Victor Hugo.

Je me suis investie en temps, beaucoup même mais c'est peut être ça je n'ai peut être pas l'ambition nécessaire, enfin pas l'ambition que je devrais théoriquement avoir en tant qu'auteur. Sans doute que ça serait un artbook, je serais ravie.

C'est vrai que je n'ai pas vécu le stress de l'attente.
La remise en question, je n'ai rien contre, le fait d'être publié pour moi ne fait pas de quelqu'un un écrivain. Je sais que c'est joué sur les mots... mais je ne me considère pas comme cela. Sans doute que mon écriture s'améliorera au fil du temps, enfin je l'espère... Mais à ce jour, je me considère comme une scribouillarde.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Jeu 19 Jan 2012 - 22:48

Je te remercie de ta franchise et je te rassure, il ne peut plus y avoir de Victor Hugo aujourd'hui, pas plus que de Balzac, le rapport à l'écriture n'étant plus le même.
Je comprends que tu donnes la priorité aux arts graphiques, puisque c'est ton métier, et ta passion. Mais je regrette tout de même de ne pas avoir pu discuter plus avant du mythe du vampire et de sa conceptualisation moderne.

Bonne continuation à toi, en espérant que les 300 exemplaires s'épuisent rapidement. :clap:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:00

En effet l'écriture, l'époque tout a changé. A vrai dire je ne lis des romans "modernes" que depuis peu, je connais assez mal la conception moderne. Je dirais qu'il y a une certaine humanisation avec le petit coté dangereux pour faire frissonner les femmes attirées par les mauvais garçons... ^_^
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4073
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 50
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:31

Bonjour Nathy. Déjà un grand bravo pour ton édition, je sais que tu stressais avec ton travail de réécriture et j’espère t’avoir un peu aidé.
Comme tu es une illustratrice (j’adore ce que tu fais), je voudrais savoir comment tu as fonctionné avec les mots en laissant de côté ton pinceau. C’est-à-dire, visualisais-tu les scènes ? Quelles difficultés as-tu rencontrées pour les retranscrire ? Quelle partie de ta visualisation as-tu laissée de côté, et laquelle as-tu pu mieux mettre en avant grâce au langage ?

_________________
COMMENT MIEUX ÉCRIRE, RACONTER UNE HISTOIRE ET RÉUSSIR SA FANTASY. Disponible à la vente

COMMENT ON DEVIENT ÉCRIVAIN ET LE TRAVAIL DU STYLE. Antoine Albalat. Disponible à la vente.

Comment écrire une histoire fantastique en 5 semaines. Disponible à la vente.

Comment il ne faut pas écrire & L'art d'écrire enseigné en 20 leçons & Les Tendons du Style. Antoine Albalat. Disponible à la vente.
Revenir en haut Aller en bas
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:36

Bonjour,

Merci Olivier. Chaque personne qui a bien voulu m'aider l'a fait à sa manière. La correction en effet a été une période de stress car j'avais l'impression de ne pas avancer et que ça s'éternisait au point d'avoir envie de tout abandonner... la correction et l'écriture.


Oui je fonctionne beaucoup par image. Quand j'ai besoin d'écrire une scène en particulier c'est un peu comme une image ou un petit film qui tourne dans ma tête. Je retranscris cela avec des mots même si ce n'est pas toujours évident, mais en règle général ce n'est pas le premier jet qui me pose problème c'est plutôt à la relecture quand je peaufine...

Ce qui m'intéresse souvent c'est plutôt les émotions qui transparaissent dans ces scènes pas du descriptif... je ne m'étale pas sur des pages et des pages pour faire des descriptions. J’essaie d'aller à l’essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4073
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 50
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:44

Alors que les mots abstraits se révèlent être les moins efficaces ; ce qui conduit à les associer à des mots plus prégnants : par exemple, par la comparaison, par la métonymie et par la métaphore, cette reine des figures du style. Qui fait dire à Proust dans une de ses correspondances avec Sainte Beuve.
« Pour des raisons qui seraient trop longues à développer ici, je crois que la métaphore seule peut donner une sorte d’éternité au style. »

Ton prologue et tes deux chapitres en sont complètement dépourvus. Pourquoi ? Est-ce que le fait de trop visualiser a faussé ton écriture ? Ou bien par choix, du fait d’ouvrir avec des chapitres écrits à la première personne ?

_________________
COMMENT MIEUX ÉCRIRE, RACONTER UNE HISTOIRE ET RÉUSSIR SA FANTASY. Disponible à la vente

COMMENT ON DEVIENT ÉCRIVAIN ET LE TRAVAIL DU STYLE. Antoine Albalat. Disponible à la vente.

Comment écrire une histoire fantastique en 5 semaines. Disponible à la vente.

Comment il ne faut pas écrire & L'art d'écrire enseigné en 20 leçons & Les Tendons du Style. Antoine Albalat. Disponible à la vente.
Revenir en haut Aller en bas
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:48

En réalité, je n'ai rien contre les métaphores c'est même une figure de style que j'apprécie beaucoup. J’écris à la volée, peut être que dans ceux-ci je n'ai pas ressentie le besoin d'en utiliser... mais je l'ai fait ailleurs mais j'en emploie assez peu finalement.

Je ne pense pas que ce soit le fait de visualiser certaines scènes, c'est peut être juste ma manière d'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:50

Je ne suis pas forcément dans le terre à terre même si c'est à la première personne, voici un extrait d'une conversation entre deux personnages l'un est Camille et l'autre un personnage secondaire :
Citation :
Toi aussi, tu es de plus en plus élégante, même si j’avais su voir la belle fleur qui se cachait sous les pétales fanés de tes vieux atours.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4073
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 50
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:50

Je remarque aussi très peu de description, tu ne décris que rarement. Est-ce que dans ce roman, qui n’est pas la première corde de ton arc d’artiste, tu as voulu privilégier l’introspection, fatigué sans doute de trop décrire avec tes illustrations ?

_________________
COMMENT MIEUX ÉCRIRE, RACONTER UNE HISTOIRE ET RÉUSSIR SA FANTASY. Disponible à la vente

COMMENT ON DEVIENT ÉCRIVAIN ET LE TRAVAIL DU STYLE. Antoine Albalat. Disponible à la vente.

Comment écrire une histoire fantastique en 5 semaines. Disponible à la vente.

Comment il ne faut pas écrire & L'art d'écrire enseigné en 20 leçons & Les Tendons du Style. Antoine Albalat. Disponible à la vente.
Revenir en haut Aller en bas
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 0:56

en effet peu de description, il m'a semblé que ce n'était pas primordial, je suis juste allée à l'essentiel, j'apprécie peu les trop longues descriptions. Pour moi, mais c'est tout personnel, il faut qu'elles aient une raison d'être.
Non ça n'a rien à voir avec l'illustration.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
MissCoco
Conseillère
Conseillère
avatar

Féminin Messages : 1453
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 2:53

Bonjour Nathy et félicitations. :clap:

Ton premier tirage est prévu à 300 exemplaires, pourquoi pas 500, car ce nombre permet de bénéficier d'aides à l'écriture sous forme de bourse ?

Merci d'avance pour ta réponse.

_________________


Dernière édition par MissCoco le Ven 20 Jan 2012 - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revedefantasy.org
MissCoco
Conseillère
Conseillère
avatar

Féminin Messages : 1453
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 2:56

Tu dis que tu as remis ton manuscrit en main propre, cela aide forcément, comment es-tu arrivée à ce résultat ? Sinon en regardant sur Google ton livre n’est proposé que sur Amazon. Vous comptez plus sur le bouche-à-oreille, pour le faire connaître ?

_________________


Dernière édition par MissCoco le Ven 20 Jan 2012 - 6:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revedefantasy.org
Nathy
Apprenti(e)-Magicien
Apprenti(e)-Magicien
avatar

Féminin Messages : 290
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 49
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   Ven 20 Jan 2012 - 3:00

Ce n'est pas à moi qu'il faut demander ça... d'ailleurs je l'ignorais complètement. Mais j'avoue que je suis curieuse d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://belisamart.fr§lunathyque/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec Nathy, l'auteure d’Anamorphose, de la jeune maison d'édition Rebelle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» recherche un film d'horreur avec des jeunes sur une ile
» Questions, Recherches & Demandes de conseils anime/manga
» geo
» Envoyer son manuscrit
» Léonardo DiCaprio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêve de Fantasy :: Général :: LA RUBRIQUE DES PRESCRIPTEURS ET DES AUTEURS-
Sauter vers: