Association et forum Francophone créés le 8 avril 2009 avec Comité de Lecture. Ici, les terres de l’imaginaire sont foulées par des écrivains en herbe, en devenir ! Ici, la langue française parle le fantastique ! Ici ! Votre œuvre sera lue, évaluée.
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Mar 12 Juil 2011 - 23:31

Merci de ta (longue) réponse.

Je constate sans a priori que tu t'inscris dans la lignée de Dumas, dans le roman d'aventure, ici revisité à la sauce surnaturelle, que dans le roman fantastique.

La dryade existe bien en tant que nymphe protectrice des forêts.
L'aurais-tu imaginée différemment ? Et pourquoi dans l'affirmative avoir pris cette liberté vis-à-vis du mythe ?

Il est certain qu'un référent extérieur apporte une immédiateté non négligeable, mais franchement, je suis dubitatif quant à imaginer des elfes et des nains en Transylvanie aux prises avec des vampires et des loup-garous. Comment une telle idée s'est-elle imposée à toi ? Cela t'a-t-il paru couler de source ?

En outre, l'image d'Epinal de l'elfe n'est pas à l'origine celle de Tolkien (voir par exemple Harry Potter). Cela t'a-t-il interpellé ? T'adresses-tu à un lectorat bien spécifique pour lequel il n'y a pas photo ?

Pour info, j'ai regretté qu'aucun extrait ne soit disponible sur le site de l'éditeur ou des revendeurs, le problème étant apparemment dû à une erreur technique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Guillaume F
Petite Plume
Petite Plume
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Mer 13 Juil 2011 - 1:33

Quand je faisais référence à la dryade, c'était par opposition à Tolkien. Je ne me souviens pas avoir de dryade chez Tolkien (mais n'ayant pas tout lu de lui, je me trompe peut-être)
Ma dryade est très proche de la dryade mythologique. C'est bien une créature des forêts.
Maintenant, comme pour la majorité des autres archétypes, une fois cela posé, j'ai pris quelques libertés.
La dryade des Frontières à ainsi une particularité :
- Si elle s'accouple à un mâle féérique, leur union donne naissance à une dryade
- Si elle s'accouple à un mâle humain, leur union donne naissance à un fils de dryade, hybride stérile.
Et il s'avère que les dryades préfèrent fricotter avec les humains. Elles sont partagées entre leur désir pour les hommes et la nécessité de perpétuer leur race.

La héros principal de l'histoire, Anastase, est un de ces fils de dryade, hybride déchiré entre 2 mondes et condamné à ne jamais avoir de descendance.

Comme pour tous les autres donc, je joue avec le mythe, sans le renverser mais en le complétant et le contournant.


Maintenant, voir des nains et elfes contre des vampires et Loups-garous, évidemment, vu comme ça, ce n'est pas forcément porteur, je le reconnais :-)
L'idée de départ est cette cohatitation entre un monde féérique dans lequel on retrouve les races classiques de la Fantasy, les ténèbres démoniaques et les terres humaines. Maintenant que choisir comme ambiance pour ces terres humaines ? Ca aurait aussi bien pu fonctionner avec un monde type romain, ou égyptien pourquoi pas. J'ai choisi les balkans pour le potentiel de sous-entendu qu'il était simple à mettre en oeuvre.
Quand on associé les mots Translavynie, Vlad, Milocescu, famille, abbaye, huis-clos, on comprend tout de suite qu'on est pas au pays de Candy mais que l'on va avoir affaire à beau ramassis de gens pas propre sur eux.

Ce choix de cadre répond aux mêmes arguments que tous les autres : utilisez les a priori ancrés dans les esprits des lecteurs, les conforter, afin de mieux les surprendre. C'est un peu ce qu'on va trouver dans n'importe quelle série policière télé : le coupable est toujours le personnage anodin que l'on croise au bout de 15 minutes. Là, c'est un peu pareil.

Pour l'image de l'elfe, tu as raison, je me base sur l'elfe Tolkienien. donc oui, je m'adresse aux lecteurs de Tolkien et aux joueurs de jeux de rôles type D&D qui utilisent ce même modèle. Maintenant l'elfe est quand même décrit. Celui qui ne connait pas l'elfe de Tolkien ne sera pas perdu à la lecture. Il manquera juste quelques clins d'oeil mais sans que ça ne gêne d'une quelconque façon sa compréhension du texte.

Pour avoir un extrait, effectivement, c'est en rade en ce moment :-(

Maintenant, je te propose de t'en envoyer un. Avec un petit MP et une adresse mail, je te fais suivre ça.


P.S. je serai absent pour le long WE du 14 juillet, je ne repasserai probablement que lundi. Ne vous inquiétez pas si je ne réagis pas d'ici là.
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Dim 17 Juil 2011 - 22:33

Merci de ces réponses détaillées qui m'éclairent effectivement sur ta démarche.

Quant à cet extrait, pourquoi ne pas en faire profiter tout le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4076
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 51
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Dim 17 Juil 2011 - 23:38

Bonjour Guillaume, ce serait effectivement intéressant de pouvoir accéder à ton premier chapitre. Cela nous aiderait dans notre démarche d'apprentissage de l'art d'écrire. On ne peut toujours pas accéder à un extrait de ton livre malgré le lien que donne ton éditeur.

Amicalement
Olivier.
:)
Revenir en haut Aller en bas
olivier.lusetti
Conseiller Littéraire
Conseiller Littéraire
avatar

Masculin Messages : 4076
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 51
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Lun 18 Juil 2011 - 11:58

Bonjour à toi Guillaume et encore merci pour avoir répondu favorablement à notre demande de pouvoir lire un extrait du début de ton ouvrage.

Amicalement
Olivier.

Pour en savoir plus :
http://www.revedefantasy.org/t3109-atelier-aux-frontieres-de-l-aube-oeuvre-fraichement-editee-de-guillaume-fourtaux#58682
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Dim 24 Juil 2011 - 23:43

J'ai lu avec attention ce 1er chapitre puis le prologue.
Puisque tu te proposais de passer de temps à autres sur le forum, je vais te faire part directement de mes remarques et questionnements.

1er chapitre

Le style est efficace, nerveux, il va directement au but, comme lors de l'embuscade, mais il m'a semblé aller trop à l'essentiel lors des descriptions, de la mise en contexte et de la préparation. Celles-ci sont en effet réduites au strict minimum. D'où cette question : dans quelle mesure résumer chaque fois le lieu à une idée générale t'a-t-il semblé suffisant ? As-tu privilégié l'action, le mouvement, à la mise en place d'une ambiance particulière ou es-tu fâché avec les descriptions, traumatisé dans ton enfance par la lecture imposée de Balzac ?

Si l'écriture s'élance lors des phases d'action, la tension retombe dès que l'on entre dans les phases explicatives. En fait, tu m'as semblé partagé entre action et explications. Et le mariage n'est pas toujours naturel quand, par exemple, dès le début, le personnage s'abandonne à la rêverie malgré le contexte, sans autre raison que de présenter un univers au lecteur. Par la suite, tu exposeras comment fonctionne la Vapeur et tu présenteras tes personnages à la manière d'un dictionnaire. Par exemple, tu expliques le processus de la métamorphose plutôt que de le faire vivre. Certes, le lecteur ne peut pas s'égarer (la scène de l'embuscade est ainsi répétée en dialogue juste après), mais l'omniscience divine du narrateur confine le lecteur au rôle de spectateur passif. Donc pourquoi ce(s) choix ? Est-ce ton côté "prof" qui s'exprime ?

Enfin, ce début de roman, à la mécanique efficace et bien huilée, m'a donné cependant l'impression que cette mécanique existait. Tu alternes action (combat et dialogue) et présentation, mais tu m'as paru faire dans l'action pour accrocher le lecteur alors que tu souhaitais avant tout présenter ton monde. Est-ce le cas ?
La fin de l'extrait s'ouvre sur un mystère et lance l'intrigue. Curieusement, l'amorce - une race attaque sans raison et brise la paix - est identique à celle de l'extrait du "Doigt d'Uthar" (où il s'agit de trolls). Il n'y a a priori aucun rapport entre ces deux romans et je sais que le possible des scénarios n'est pas extensible à l'infini. Aurais-tu néanmoins recouru à une "recette" particulière pour retenir l'attention du lecteur tout en rattachant cet épisode à l'intrigue qui suit ?
En fait, la question générale de ce point pourrait être résumée ainsi : écris-tu au hasard ou suivant des technique précises qu'il t'a fallu acquérir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Lun 25 Juil 2011 - 2:05

Le prologue

Ce prologue, contrairement au chapitre 1, est écrit à la 1ère personne. Je n'ai pas compris pourquoi cette 1ère personne, le "je "introspectif, alors que l'on demeure, tout comme dans le 1er chapitre, dans une narration épique et distanciée. Peux-tu m'éclairer sur le pourquoi et le comment d'un tel choix ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Guillaume F
Petite Plume
Petite Plume
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Lun 25 Juil 2011 - 3:19



Le prologue est détaché du reste, il se déroule 13 ans avant le roman.

Le faire sous forme d'un "journal intime" permet de marquer cette distance temporelle.

Ce texte est la vision d'une personne des événements de 1239. Cet extrait pourrait parfaitement être lu par un des protagonistes du roman (même si ce texte ne revient pas en tant que tel).

De cette façon, je dis au lecteur :

Ce roman se déroule en 1252 mais voici en introduction une trace de ce qui s'est passé en 1239. Cette trace a été laissée par un témoin de l'époque.

Il n'y a pas de volonté introspective mais plus une logique de narration.
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Blue
Adjuvant de l’Écriture
Adjuvant de l’Écriture
avatar

Masculin Messages : 982
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 40
Localisation : Pas-de-Calais / Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   Lun 25 Juil 2011 - 3:37

Je ne voyais pas ce changement de "personne" comme un journal intime et donc une marque de temporalité. Merci de cette précision.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fantasy-modedemploi.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec l'auteur Guillaume Fourtaux pour : Aux frontières de l'aube, édition Asgard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votre avis m'intéresse pour finaliser mon manuscrit
» [MOBILEFUN.FR]Test de la Coque officielle avec support pour HTC TITAN
» [TUTORIEL ROOT] Quels driver pour rooter HTC desire avec Unrevoked
» Nikon D800 / D800E pour la photographie de mariage suite avec Nikon 50mm f/1.8G for Wedding Photo.
» Pour les femmes : auteur ou auteure?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêve de Fantasy :: Général :: LA RUBRIQUE DES PRESCRIPTEURS ET DES AUTEURS-
Sauter vers: